reeducation après un avc

15 exercices utiles pour améliorer rapidement la mobilité à domicile

Les exercices suivants, destinés aux patients victimes d’un accident vasculaire cérébral, sont guidés par des physiothérapeutes et des ergothérapeutes agréés.

Les exercices efficaces de récupération après un accident vasculaire cérébral vous permettront de bénéficier d’une thérapie physique précieuse dans le confort de votre maison.

Exercices pour les jambes en cas d’accident vasculaire cérébral

Pourquoi je devrais les faire : Les exercices pour les jambes des victimes d’accidents vasculaires cérébraux peuvent aider à améliorer leur démarche (marche) et leur équilibre.

1. Extensions du genou

Assis sur une chaise, étendez votre jambe gauche jusqu’à ce qu’elle soit parallèle au sol. Évitez de vous crisper le genou. Ensuite, abaissez lentement votre pied jusqu’au sol.

Répétez avec votre jambe droite, en alternant chaque jambe encore et encore pour un total de 20 répétitions (10 avec chaque jambe).

2. Marcher en position assise

Assis sur une chaise, soulevez la jambe touchée jusqu’à votre poitrine, en faisant de votre mieux pour maintenir un mouvement contrôlé.

Ensuite, posez votre pied sur le sol. Répétez avec l’autre jambe, en alternant les jambes droite et gauche pour un total de 10 répétitions.
Exercices d’équilibre et de tronc

Pourquoi je devrais les faire : Les exercices pour le tronc aident à renforcer la stabilité de votre colonne vertébrale, ce qui améliore également votre équilibre et votre démarche.

3. Du genou à la poitrine

Allongez-vous confortablement, ramenez votre jambe droite sur votre poitrine et pressez votre torse à cet endroit, puis baissez la jambe.

Concentrez-vous sur le travail de votre torse pour effectuer ce mouvement, pas sur celui de votre jambe. Répétez 10 fois avec chaque jambe.

4. les coups d’orteil

En position allongée sur le dos, levez les jambes et pliez les genoux à un angle de 90 degrés.

De là, baissez votre jambe gauche et tapotez doucement votre pied gauche sur le sol. Ensuite, retournez la jambe en utilisant vos muscles abdominaux.

Maintenez en permanence une flexion de 90 degrés du genou. Répétez l’opération avec chaque jambe 10 fois en gardant votre abdomen aussi serré que possible.

Exercices d’entraînement pour les bras

Les exercices pour les bras vous aideront à retrouver les activités de la vie quotidienne, comme s’habiller et cuisiner.

5. Motion circulaire sur une table

Enroulez vos mains autour d’une bouteille d’eau. Ensuite, faites de grands mouvements circulaires. Vous pouvez utiliser votre bras non affecté pour guider votre bras affecté. Faites 10 cercles de manière lente et contrôlée.

6. Flexion des biceps en apesanteur

Placez votre coude sur une table avec votre bras plié à 90 degrés. Maintenant, levez un peu votre bras et abaissez-le un peu. Répétez lentement 10 fois.

Le mouvement vers le haut active les biceps et le mouvement vers le bas active les triceps. Les deux sont aussi importants l’un que l’autre, alors concentrez-vous sur les deux de manière égale.

7. Mouvement à bras ouverts

Tenez une bouteille d’eau dans la main concernée et gardez les coudes sur le côté. Puis, les bras pliés à 90 degrés, ouvrez les bras de manière à ce que vos avant-bras sortent sur les côtés.

Ramenez vos bras au centre et répétez lentement 10 fois.

Exercices de rééducation des épaules (membres supérieurs)

Les exercices de rééducation de l’épaule pour les patients victimes d’un accident vasculaire cérébral peuvent aider à prévenir des conditions douloureuses telles qu’une épaule subluxée et une épaule gelée.

8. La flexion portante

En position assise, appuyez sur le bras touché à environ un demi-mètre de votre corps. Alors penchez-vous dessus.

Si vous vous sentez bien, maintenez l’étirement pendant environ 10 secondes. Et si vous ne vous sentez pas bien, arrêtez immédiatement l’étirement.

Après environ 10 secondes, placez l’autre bras à côté de vous de façon à ce que les deux bras vous tiennent. Ensuite, déplacez-vous d’un côté à l’autre, en déplaçant votre poids d’un bras à l’autre.

9. Mouvement de poussée sur la table

Placez une bouteille d’eau sur une table et poussez-la sur la table avec le dos du poignet touché. Faites de votre mieux pour éviter de lever l’épaule.

Une fois que la bouteille a atteint l’autre côté de la table, accrochez l’avant de votre poignet autour de la bouteille et repoussez-la.

Répétez 5 fois.

10. Étirement du poing sur la table

Maintenant, placez la bouteille près de vous et poussez-la avec le bras affecté. Gardez votre avant-bras sur la table et essayez de ne pas lever votre épaule. Répétez 5 fois.

Si vous ne pouvez pas éviter de lever votre épaule pendant ces mouvements, ne vous punissez pas. Il s’agit d’un mouvement synergique, qui diminuera au fur et à mesure que votre mobilité s’améliorera grâce à ces exercices.
Exercices de rééducation pour les poignets, les mains et les doigts

Pourquoi vous devriez les faire : bien que la motricité fine soit la dernière chose dont vous vous remettez habituellement d’un accident vasculaire cérébral, les exercices manuels peuvent vous aider à les faire.

11. Mouvement de la courbure du poignet.

Tout en gardant votre coude sur une table, utilisez votre main non affectée pour étirer le poignet de votre main affectée.

Étirez-le en arrière, puis en avant. Exécutez ce mouvement lentement pour un total de 5 répétitions.

12. Mouvement latéral du poignet

Placez la main concernée sur la table, paume vers le bas. Utilisez ensuite votre main non affectée pour faire glisser votre main vers la gauche, puis vers la droite. Concentrez-vous sur le démarrage du mouvement à partir de votre poignet uniquement.

Répétez lentement pour un total de 10 répétitions.

13. Pompes pour poignets

Cet exercice ressemble beaucoup à la flexion des biceps, sauf pour le poignet !

Tenez la bouteille d’eau qui se trouve encore dans votre main affectée et utilisez votre main non affectée pour soutenir et tenir votre bras.

Laissez votre poignet s’étirer vers le bas, puis pliez votre poignet vers le haut. Répétez 10 fois.

14. Mouvement des rouleaux

Placez une bouteille d’eau dans la main concernée et pliez les doigts pour la saisir. Maintenant, laissez-vous aller. Répétez 10 fois au total.

15. Rotation du stylo (difficile)

Placez un stylo sur la table et utilisez les doigts concernés pour la faire tourner. Essayez de ne pas utiliser votre épaule pendant ce mouvement. Si vous le pouvez, essayez de faire tourner rapidement le stylo 15 fois.

Comment adapter les exercices à la paralysie ou à la spasticité ?

Maintenant que vous connaissez les meilleurs exercices pour les AVC, nous aimerions vous montrer comment les adapter à votre niveau de mobilité actuel.

Pour récupérer d’une paralysie post-AVC (hémiplégie), vous devez pratiquer un exercice passif. En cas de faiblesse après un accident vasculaire cérébral (hémiparésie), vous devez pratiquer un exercice actif.

Voici la différence entre l’exercice de réadaptation passif et actif :

  • L’exercice passif consiste à aider votre côté affecté à faire un mouvement. Cette aide peut venir d’un soignant, d’un thérapeute ou de vous-même, en utilisant votre côté non affecté.
  • L’exercice actif consiste à effectuer un mouvement par soi-même sans assistance.

Les personnes souffrant d’hémiplégie (paralysie du côté touché) doivent commencer par des exercices de récupération de la paralysie passive et passer à des exercices actifs.

Vous pouvez adapter les exercices suivants pour l’hémiplégie en utilisant votre côté non affecté pour aider votre côté affecté à effectuer chaque mouvement.

Bien que vous ne le fassiez pas vous-même, il aide à activer la neuroplasticité et à reconnecter l’esprit avec les muscles.

Les personnes souffrant d’hémiparésie (spasticité et faiblesse du côté touché) peuvent passer directement à des exercices de rééducation active.